samedi 20 septembre 2014

IDC : Pour les entreprises africaines, c'est le mobile ou la mort !



Les organisations qui ne comprendront pas la nécessité de définir des stratégies mettant les technologies du mobile au centre de leur réflexion s'exposent aux risques d'une capitulation face à la concurrence et toutes les conséquences fatidiques que cela peut entraîner. Telle est la conclusion tirée du IDC Entreprise Mobility Forum 2014 à Johannesburg.


A travers des présentations, des études de cas pratiques et des tables rondes d'informations, les participants ont été conviés à innover autour de cette transformation et de faire pleinement usage de la notion de mobilité afin d'améliorer l'expérience client et de prospérer dans ce nouveau paysage ultra-concurrentiel.


“La convergence de l'informatique et des télécommunications facilitée par la mobilité permet aux entreprises de virtualiser leurs processus, et ainsi d'augmenter la productivité, stimuler le rendement des employés, rationaliser les fonctions d'affaires, et améliorer le service à la clientèle”, a déclaré George Kalebaila, Directeur senior de la recherche pour les télécommunications et les médias numériques à IDC Afrique.


“Il est clair que l'ère de la mobilité généralisée est imminente, et les entreprises qui ont adopté une mentalité « mobile d'abord » sont déjà classés en tête du peloton“.


Selon M Kalebaila, les entreprises qui ont intégré le mobile dans leur réflexion de manière optimale ont eu à faire face à plusieurs dilemmes : “Elles ont rencontré et résolu diverses questions de sécurité et d'accessibilité, ont cartographié leurs processus et les ont modifié de la même manière que les mobiles ont changé la nature de leur travail. Ces entreprises ont reconstruit leur infrastructure pour recevoir l'information de plusieurs nouvelles manières. Elles ont également intégré la logique des mobiles aux éléments émergents dans le domaine de l'informatique – cloud computing, l'analyse de données et le social business”.


Pour plusieurs intervenants au IDC Entreprise Mobility Forum 2014, les organisations ne doivent pas tomber dans le piège de croire qu'une stratégie de mobilité efficace est celle qui atténue tout simplement les risques et minimise les coûts de support, selon eux chaque entreprise doit déterminer quels sont les avantages que la mobilité peut apporter à son organisation et agir en conséquence.


A bon entendeur.


(Source : Afrique ITnews, 20 septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1tFKlFs

Réactions :