mercredi 3 septembre 2014

Angola : Le réseau wifi est désormais disponible gratuitement à Luanda



Le ministère angolais des Télécommunications et de l'Information a procédé ce samedi 30 août, au lancement du projet « Angola online », destiné à équiper les espaces publics de la capitale Luanda d'un accès Internet gratuit. Un bon moyen de participer pleinement au « défi digital » face à la globalisation et à la concurrence économique mondiale.


Le Bénin en rêve, le Sénégal s'y attèle, l'Angola l'a fait. L'implantation de zones wifi gratuites dans les centres névralgiques de Luanda (parcs et places publiques), était l'un des projets phares du Centre des technologies de l'information (CNTI). Ce Samedi 30 août, à la Place de l'indépendance de la capitale angolaise, a eu lieu le lancement de ce projet baptisé « Angola online », en présence du Ministre des Télécommunications et de l'Information, José da Rocha et du Gouverneur de Luanda, Bento Francisco Bento. D'après le communiqué de presse du Ministère des Télécommunications, la première phase du plan consiste à garantir un accès gratuit à Internet à la place historique de Cazenga, à la place de l'Indépendance, à la maison de la Jeunesse de Viana, au parc Samba, à la place FAPA, la place des écoles, à l'école supérieure des télécommunications, à la place de l'église São Domingos, au campus de l'université et à la place de la Famille. Chaque point Internet pourra garantir 60 accès simultanés soit près de 30.000 personnes connectées par jour à raison de 2 heures maximum de navigation par connexion.


Se connecter au progrès


Le déploiement de réseaux publics sans fils est l'un des axes de développement privilégiés par de plus en plus de villes d'Afrique subsaharienne. Piloté par le Ministère des Télécommunications et de l'information, le projet « Angola Online » tente d'estomper la fracture numérique entre Luanda et les « Digital Cities » comme Toronto (Canada), Houston (USA) ou encore Kigali qui dispose du wifi gratuit dans les lieux publics depuis l'année dernière.


Bien que le niveau et le taux de développement des industries technologiques soient encore faibles en Angola, le pays ambitionne de généraliser l'accès à Internet afin d'offrir à ses citoyens le moyen d'accéder à l'information et au savoir dans un monde de plus en plus connecté. Le débat sur le rôle d'internet comme formidable moyen d'ouverture sur le monde est suffisamment avancé pour comprendre la nécessité d'un accès généralisé à la bonne information pour accéder au développement d'une société. L'Angola ne veut pas être en reste ni à la traine. Il se connecte au progrès.


Marie Hélène Sylva


(source : Œil d'Afrique, septembre 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1lHk9t4

Réactions :