mercredi 27 août 2014

Le résultat net du Groupe SONATEL en hausse de 7,7% au premier semestre



Le chiffre d'affaires du Groupe SONATEL s'est amélioré de 11,7% au cours du premier trimestre de l'exercice en cours, contribuant à une hausse de 7,7% du résultat net de l'opérateur historique des télécommunications au Sénégal, au cours de la même période, annonce CGF dans sa Lettre mensuelle.


Selon cette publication, le chiffre d'affaires de SONATEL "s'est amélioré de 11,7% sur le premier semestre 2014 à 398,48 milliards de francs CFA contre 356,82 milliards de francs CFA durant la même période en 2013".


CGF souligne que résultat d'exploitation et le résultat net de l'entreprise de télécommunications progressent, respectivement de 11,1%, à 150 milliards de francs CFA, et de 7,7%, à 98 milliards de francs CFA.


Le chiffre d'affaires de l'entreprise "continue d'être tiré par le segment mobile qui contribue à hauteur de 40,3%. Le segment Internet et données continue de s'accroître et contribue à 3% à la croissance du chiffre d'affaires", fait savoir la société de gestion et d'intermédiation.


"La croissance est principalement tirée par le mobile dont le parc enregistre une hausse de 22%, à 24 millions d'abonnés. Cette évolution du parc mobile est soutenue par les filiales malienne et guinéenne qui progressent, respectivement, de 21% (+1,99 million d'abonnés) et de 73% (+1,82 million d'abonnés)", ajoute-t-elle.


Dans sa Lettre mensuelle, CGF note par ailleurs que les investissements "réalisés par le Groupe SONATEL sur les six premiers mois de l'année demeurent importants et en croissance, comparé au premier semestre 2013'".


"Ils s'améliorent de 18%, à 47 milliards de francs CFA contre 40 milliards de francs CFA en juin 2013. Le taux d'investissement s'est établi à 12% contre 11% en juin 2013", précise la publication.


Pour "garder son leadership sur les différents marchés en présence", Sonatel "articule sa stratégie sur le pilote de la 4G (en cours), la prise en compte des mesures réglementaires et fiscales défavorables dans sa stratégie de développement à moyen et long terme", relève la CGF.


A cela s'ajoutent l'établissement de partenariats stratégiques pour les activités de Mobile Money (Total, Orangina, Casino, Citydia, Brioche Dorée…), le renforcement de son leadership dans la sous-région grâce à l'innovation, l'excellence opérationnelle et des investissements soutenus ainsi que l'amélioration de la performance financière avec une contribution croissante des filiales.


Sur le premier semestre 2014, le cours de l'action SONATEL à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a progressé par conséquent de 9,7%, passant de 20.050 francs CFA à 21.995 francs CFA, indique la Lettre mensuelle de CGF.


Le 21 juillet dernier, rappelle la même source, l'action SONATEL passait de 22 500 francs CFA à 23.500 francs, soit une amélioration de 4,44% en une seule séance de bourse.


(Source : APS, 27 août 2014)







via OSIRIS : Observatoire sur les Systèmes d'Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal http://ift.tt/1pi3qgl

Réactions :