vendredi 28 mai 2010

Début de Week-end animé avec les internautes et mobinautes ivoiriens !

Demain Samedi 29 Mai 2010 à 09h30, on se donne tous et toutes, RDV pour la rencontre mensuelle entre les usagers du web et du mobile ivoirien et les professionnels du secteur: La Matinée Kacou Ananzé. (Concept Akendewa)
Au menu: Internet Mobile, mélanges, échanges, débats, critiques, rires et collation
 2 Teams: Participants et MTN

Dernières instructions:
1. Si vous le pouvez, venez avec votre laptop

2. Tirage au sort en plusieurs séquences pour gagner plus de 100 Gadgets disponibles: CLE V300, CLE USB DE STOCKAGE, MTN, SAC A DOS POUR ORDINATEUR MTN, TAPIS DE SOURIS, MAILLOTS MTN. A l'entrée, vos cartes de visites seront mises dans une urne, donc venir avec les cartes de visite. Si vous n'en avez pas (comme moi, pour l'instant), vous pourrez marquer votre nom et votre contact sur un bout de papier et le mettre dans l'urne pour le tirage au sort. 

3. Table de séance du Staff MTN
Serigne DIOUM……………………………. Chief Marketing Officer
Demba DIOP…………….. General Manager Enterprise Solution
Thierry N’DOUFOU…………………………Senior Manager Products & Services 
Camille Ameyao…………………………… Manager, Engineers Service Delivery.

4. - 10% de réduction, sur les Clés V3000 vendus sur place ce jour-là

5. De 9h30 à 13h00, mettez-vous en mode Workshop ! 

Dernières réservations 
Denis Kouadio, Alexis Nanou, Ghislaine Atta, Pégatchin Coulibaly, Thierry Sika, William Ahouma, Patrick Yao, Cheick Traoré, Fanta Diabaté + son invité, Bertin Homanin, Isaac Gnamba-Yao, Toussiné Wilfried Akakpo, Arsène Dally, Serge-eric Aguie, Jean-Yves Stéphane MawuTion, Lionel Veh, Modeste Messou, Maurice Konan, Beatrice Grandcolas, Cedrick Symenouh, Hussein Jonas, Chris Roth, Deli Hervé Siaba, Fabrice Dan, Agara Yao, Guy-Charles Ahondjo, Arsen Kouakou, Adou Florent Assare, Liame Amuah, Frédéric Lela, Leonce Ano, Marie-France Kouadio, Thierry Houndji, Athé Gomez, l'équipe de Viepe, etc...



TRÈS IMPORTANT:  

Vous pouvez encore réservez votre place dès maintenant en envoyant ''Réservation'' à contact@akendewa.org

 

Récapitulatif Event:

Date: SAMEDI 29 MAI 2010

Heure: 09h30 à 13h00
Lieu: A l'espace OFFICE + sis aux 2 plateaux vallons quelques mètres avant la pharmacie Ste Cécile...
Thème: l'Internet Mobile: technologie, usages pratiques et perspectives

Intervenant: MTN


mercredi 26 mai 2010

Isaac Gnamba-Yao:''Permettre aux sites web ivoiriens de se doter de notre solution de paiement en ligne sans débourser 1 franc»

 Encore une fois, un excellent billet en provenance d'Okolou Euclide, sur ces 2 entrepreneurs ivoiriens et leur entreprise de service à valeur ajoutée dans la monétique.
A lire sans modération...

Okibourse.Com – Tous ceux qui l’ont été savent combien il est difficile d’être pionnier dans un domaine. Il y’a des produits qui décollent d’un coup comme l’usage du téléphone mobile en Afrique et ceux qui demandent beaucoup plus d’ardeurs pour briser les appréhensions et mobiliser les décideurs. C’est certainement dans ce deuxième lot que se situe le service ETranzact développé par la société du même nom.
(De Gche à Dte) MM Homanin et Gnamba Yao, le samedi 22 mai 2010 à Pigier

















Ce fournisseur de services monétiques à valeur ajoutée a un produit pourtant simple d’utilisation. Il permet à ses banques clientes d’émettre des cartes bancaires disposant de plusieurs fonctionnalités et exploitables à la fois sur les guichets automatiques, les terminaux de paiement électroniques (Tpe), le téléphone mobile et le web. C’est avec fierté que M Isaac Gnamba Yao, son directeur général, se plait à souligner cette particularité qu’il qualifie « d’unique et d’innovant ».
Sur le marché, les ivoiriens connaissent déjà la Cefa Carte, une carte bancaire prépayée et rechargeable émise et distribuée par la Versus Bank. La Biao devrait lancée la sienne bientôt.
La plateforme d’ETranzact permet également aux agences des banques clientes de servir de points de collecte des paiements en espèce ou en chèque au profit de toute entreprise qui souhaite accroître ou externaliser son réseau de recouvrement. Ainsi les 100 000 abonnés de Canal Horizons pourront bientôt profiter du réseau d’agences d’Ecobank pour le paiement de leurs factures.
A ce jour, Versus Bank, Biao et Ecobank sont les 3 banques connectées à la plateforme ETranzact en Cote d’ivoire. C’est bien loin des 28 banques partenaires au Nigeria ou des 9 du Ghana. Pour M. Bertin Homanin, Directeur de la Stratégie et du Marketing, « on peut être néanmoins indulgent lorsqu’on considère que la filiale ivoirienne n’a que 2 ans avec à son actif un réseau de prés de 400 TPE repartis dans la seule ville d’Abidjan« .
Les 2 diplômés de l’Instec que nous avons rencontré ont de très grandes ambitions pour leur société. Ils sont fougueux et enthousiastes au point que nous avons eu l’impression qu’une certaine bureaucratie des interlocuteurs en face les retarde. ETranzact est en passe d’obtenir sa licence de fournisseur de monnaie électronique auprès de la Bceao (Banque centrale des états d’Afrique de l’ouest) en vue de prendre entièrement le contrôle de son développement. Pour cela, le capital social de la société est déjà passé de 10 à 500 millions de FCFA entièrement libérés, 200 millions de plus que ce qui est exigé par la Bceao pour obtenir ce statut.
En attendant, M Gnamba Yao et son équipe continuent de développer leur service et d’explorer la sous région. Les dirigeants de la première filiale francophone du groupe ETranzact sont conscients du défi. « Nous sommes déterminés à vaincre tous les obstacles, nous accompagnons toutes les Institutions financières qui signent avec nous en mettant à leur disposition 500 TPE. Nous avons libéralisé notre API pour permettre aux sites web ivoiriens de se doter de notre solution de paiement en ligne  sans débourser 1 franc», souligne Monsieur Isaac Gnamba-Yao.
Visiblement, il y’a encore du travail à faire. Lorsqu’on nous a expliqué les différentes fonctionnalités de la Cefa Carte (ceci fera l’objet d’un prochain article), nous avons eu l’impression que la Versus Bank ne profite pas de sa pole position pour imposer sa carte bancaire avant l’arrivée des autres.

lundi 24 mai 2010

Les créatifs publicitaires pour une identité africaine dans la Pub

Les infographes et créatifs publicitaires africains se sont rencontrés le samedi 22 mai 2010 à Abidjan, 2 plateaux vallons à l'espace Acoustic. 

A l'origine de cet évènement, la création, il y a plus d'un an maintenant, du réseau social INFOGRAFRIK, véritable ''page numérique" d'expression pour ces esprits toujours bouillonnants que sont les créatifs des agences publicitaires et autres infographistes. Depuis plus d'un an donc qu'au fil des jours, chacun d'entre eux participait à la vie de cette plateforme en envoyant des créations publicitaires et des Artwork qui seront analysés et ''critiqués'' par toute la communauté du Réseau Infografrik (dont je fais également parti en tant que fan). 

L'objectif de cette rencontre était surtout de pouvoir permettre à chacun des membres d'Infografrik de pouvoir se rencontrer dans la ''Vie Réelle'' et pouvoir débattre ensemble du thème: ''Comment affirmer et assumer notre identité africaine dans la publicité?''

Autour d'un apéro et d'un mini-barbecue alléchant, ils et elles ont tous essayé de trouver une réponse adéquate à ce thème, somme toute complexe. Ce que je peux retenir de l'intervention d'un des cofondateurs de ce Réseau, Chaba Dadié, c'est que la culture africaine peut imprimer ''son style'' à la création publicitaire, mais en ce qui concerne, son identité africaine, c'est une autre paire de manche.  
Je salue au passage Serge Yao, également co-fondateur d'Infografrik et Hyacinthe Menan,''l'Editheur'' en Chef (rires)

Enfin, les publicitaires n'ont pas caché leur plaisir d'être à cette rencontre sympathique et édifiante et ont promis de rénouveller ce type d'Event ''Happy Hour''.

Voici le résumé en photos de ce que vous avez raté.

vendredi 21 mai 2010

La Côte d'Ivoire Numérique illumine le Ghana

Après Drogba dans le Times et le ''photomaker'' Paul Sika sur CNN, la Cote d'Ivoire a encore bougé et a brillé au Ghana. Et c'est peu de le dire!

En effet, Deux travailleurs des métiers de l'informatique et du web ivoirien ont été récompensés ce mois-ci, au Ghana, lors de la Conférence IDLELO. En effet, chaque deux ans, la Fondation Africaine des Logiciels Libres FOSSFA organise une conférence africaine sur les logiciels libres en Afrique dénommée IDLELO. La 4ème édition se tient du 17 au 21 Mai 2010 (donc s'achève au moment où j'écris ces lignes).

Qui sont donc ces 2 ''Gagnants ivoiriens'' et dans quelles circonstances se sont-ils illustrés?
Au cours de l'IDLELO, trois concours ont été lancé:
  1. un concours de création graphique
  2. un concours de développement de logiciel
  3. un concours de reportage
Sur les trois concours, la Côte d'Ivoire a remporté deux et le Kenya, un. Les gagnants de la Côte d'Ivoire sont donc: 
....roulement de tambour, roulement de tambour et....
Modeste Messou pour le concours Graphique (Logo officiel de IDLELO) et Yao Georges pour le concours de développement de logiciel (Développeurs GUIDO SOHNE FELLOWSHIP).




Un BRAVO retentissant à ces deux jeunes hommes, des valeurs sûres du secteur de l'informatique et du web ivoirien. Je tiens aussi à rappeler (permettez-moi le peu!) que Modeste Messou est aussi un membre de l'AI3L et également un membre de l'organisation Akendewa. C'est un Ingénieur réseaux et systèmes informatiques, un infographe-webmaster. Quant à Yao Georges, il fait aussi parti de l'AI3L.
Comme l'a si bien mentionné, Christian Roland, expert en TIC et logiciels libres: '' C'est une reconnaissance supplémentaire de la très grande implication de la communauté ivoirienne dans la promotion de l'OPEN SOURCE en Afrique.'' 
Voici donc une Côte d'Ivoire ''Numérique" qui est de plus en plus dynamique et qui gagne en notoriété.

Travailleurs et travailleuses de l'informatique et du Web en Côte d'Ivoire, qui sera le prochain lauréat parmi vous??

A vos claviers...



jeudi 20 mai 2010

On se retrouve tous Le Samedi 29 Mai !!!

CETTE FOIS EST VRAIMENT LA BONNE !!!

Dans quelques jours, le RDV ''numérique mondain'' et très attendu des Usagers du Web, des professionnels des NTIC, des ''petits'' people (les blogueurs et blogueuses), des web-journalistes, des geeks et geekettes passionnés de technologies web et mobiles, aura lieu. LA MATINÉE KACOU ANANZE


Oui. ENFIN !!! (j'entends depuis mon clavier, les soupirs de soulagement de certains de mes lecteurs et lectrices)

Apprêtez vos laptops et vos questions ''tube de Glue''(rires) à l'attention de notre intervenant, le puissant Groupe de Téléphonie Mobile, MTN Côte d'Ivoire.

Voici les détails de la prochaine Matinée Kacou Ananzé.
MTN Côte d'Ivoire veut vous rencontrer (et c'est définitif), lors de la Prochaine Matinée Kacou Ananzé:

le SAMEDI 29 MAI 2010 / A 09h30

A l'espace OFFICE + sis aux 2 plateaux vallons quelques mètres avant la pharmacie Ste Cécile


Thème: Internet Mobile: technologie, usages pratiques et perspectives
Tarif Accès Session: 3000Fcfa


IMPORTANT: Si vous ne l'aviez pas fait, Réservez votre place dès maintenant en envoyant ''Réservation'' à contact@akendewa.org
Le Compte à rebours a déjà commencé. 100 places disponibles.

mercredi 19 mai 2010

Young Blood ! de Fabrice Sawegnon

Production au ralenti?...Oui, beaucoup de tâches à organiser et un emploi du temps à réorganiser en même temps. Pas d'inquiétude, vous retrouverez bientôt votre rubrique favorite ''Divan numérique''. Mais pour l'heure, j'aimerai, en ce petit matin de mai pluvieux, partager avec vous, mes chers lecteurs,  ce poème ''transperçant'' de Fabrice Sawegnon, Directeur de publication de Tycoon Magazine, dans sa parution N°20. Ce texte m'a accroché car il parle avec force des ''Young Blood'' du continent africain, et s'adresse à nous, jeunesse ivoirienne. Je m'y reconnais et un certain nombre d'entre nous s'y reconnaîtront aussi sans nul doute. Un ''Avant-propos'' plein de sens et de vérité, à savourer....



PLACE AUX JEUNES !

Je suis jeune en Afrique
Et même si je n'ai pas de fric
Je crois en la jeunesse
Je crois en l'ivresse...
de la vision et de l'action
Je crois en l'éducation
Je crois en l'avenir
Qui met tant de temps, ici, à venir...
Cette perspective m'use
Et je le refuse !
Je refuse de pardonner...
Les erreurs, pendant tant d'années
De nos aînés
Le vrai miracle, c'est d'en être là
A se raconter, 50 ans après, des tralala
Pendant qu'à Singapour, en Malaisie...
Les tigres d'Asie ont tout réussi...
En un temps plus petit
J'en veux à tous, je suis furieux...
Et pas parce qu'ils sont vieux !
Ils auraient pu faire juste un eu mieux
Ils ne sont pas seulement du passé
Ils sont tous dépassés
Et même s'ils ont beaucoup donné
Disent-ils...C'est à nous de le leur retourner
Mais le temps est venu, de grâce
De faire un peu de place
Le temps est venu, d'ouvrir les vannes
Et de colmater les pannes
Sinon, comme le jeune Kouassi, avec sa daba
Ou mon mécano Adama, qui pour un rien ''daba''
Il peut y avoir de gros dégâts !
Et croyez-moi ou pas, 
Mais je ne me la raconte pas !


Source: Tycoon N°20

jeudi 13 mai 2010

JNTIC 2010 Abidjan: Cette Information vous concerne sûrement !!

CETTE INFORMATION VOUS CONCERNE !!!!


Vous voulez profiter de la visibilité d'un stand au JNTIC?  Vous voulez être ''un exposant'' pour un jour? Vous voulez présenter votre produit ou votre projet-maquette à plus de 5000 professionnels et participants?

Vous êtes une Start-up dans le domaine du web ou un entrepreneur ayant un projet innovant dans le domaines des TIC ou vous avez développé un service web novateur ou un site de e-commerce génial....Alors:

Dans le cadre des JNTIC 2010 qui auront lieu du 01 ou 04 Juin au Palais de la Culture (Abidjan), Akendewa a été choisie pour animer le STAND INNOVATION.

Si vous vous reconnaissez dans le profil précédemment cité, envoyez-nous un mail à contact@akendewa.org en expliquant votre projet ou votre concept (fini ou maquette) afin que vous puissiez être l'invité spécial sur notre stand pendant ces 4 jours.



DÉPÊCHEZ-VOUS!!! car il reste peu de temps
 

vendredi 7 mai 2010

Les producteurs ivoiriens de contenus Web créent leur Organe Corporatif: Le SIPCOL

Une nouvelle Organisation percutante est en train de prendre forme, dans l'industrie ''silencieuse'' du web ivoirien; Le SIPCOL (Syndicat Ivoirien des Producteurs de Contenus en Ligne).

La Mission du SIPCOL est de permettre à tous les fournisseurs de contenus Web (sites, blogs, sites jeux vidéo en lignes, régies-web, web-journalistes, ...) basés en Côte d'Ivoire d'avoir un organe officiel qui soit reconnu par l'État de Côte d'Ivoire, en vue de défendre leurs intérêts et accroître les mécanismes de leur rentabilité.


L'objectif principal est donc d'obtenir une reconnaissance de notre secteur professionnel: Le Web, qui compte de nouveaux métiers issus de l'économie numérique (click-and-mortar).

L'Assemblée Générale Constitutive est prévue pour ce samedi 08 Mai à 14h au Restaurant Boa Vista Club, sise à la résidence Valérie 2 plateaux vallons derrière la station Oilibya à droite (Abidjan, Côte d'Ivoire)

Si vous êtes administrateurs de sites web, blogueurs, web-journalistes, régies-web, vous êtes totalement concernés.
Contact: edithbrou@gmail.com / (225) 01.05.18.83

jeudi 6 mai 2010

En Mai, on célèbre Linux et les Logiciels Libres à Abidjan

Le secteur de l'Informatique et des logiciels libres est en plein effervescence, en témoigne la prochaine tenue de la Journée du Logiciel Libre à Abidjan.
Voici donc tout ce qu'il faut absolument savoir sur le programme de cette matinée. Cet évènement est organisée par l'Association Ivoirienne pour Linux et les Logiciels Libres (AI3L) qui a à sa tête, M. Didier Kla.

JOURNÉE DU LOGICIEL LIBRE EN CÔTE D'IVOIRE

le Samedi 08 mai 2010.
Lieu :
·         Amphithéâtre Université de Cocody à l'IRMA
·         Campus Numérique pour les démos informatiques

Date et heures :
·         Samedi 08 mai 2010
·         de 09h à 16h
Personnes invitées :
·         Étudiants des Universités et Grandes Écoles;
·         Enseignants des Universités et Grandes Écoles;
·         Professionnels utilisant l'informatique.
Objectifs de l'activité :
·         Informer les étudiants sur l'option que constitue le logiciel libre et ses avantages en insistant sur l’apport de ces derniers dans l’éducation ;
·         Fournir des informations utiles et pertinentes sur les logiciels libres ;
·         Distribuer des CDs avec des logiciels libres ;
·         Donner des informations sur FOSSFA, le projet Fossway et Idlelo 4, la 4ème Conférence Africaine sur le Logiciel Libre ;



Programme :
·         Vision du film «Code Name: Linux »  en francais pour informer et stimuler le débat;
·         Questions-réponses (échanges);
·         Présentation de FOSSFA, Fossway, Idlelo ;
·         Présentation de logiciels libres utiles pour les études et dans la vie professionnelle;
·         Atelier (Tester des applications libres sur les ordinateurs) ;
·         Pause - cocktail ;
·         Concours Jeu "GENIE DU LIBRE";
·         Distribution de cadeaux, brochures et CD/DVD.


Plus de détails, visitez le site web de l'Organisation.

mercredi 5 mai 2010

Divan Numérique reçoit Amie Kouamé, jeune marketeuse:''il faut avoir les « dents longues et pointues » pour pouvoir survivre dans le domaine de la communication.''


Mon invitée est une jeune femme active et très pétillante, une abidjanaise coquette et très intelligente. Nous avons une part de passé en commun car elle et moi, avons partagé ensemble les bancs du lycée Sainte Marie de Cocody, à Abidjan. Aujourd'hui, après avoir acquis une certaine expérience dans le domaine de la communication et du marketing, elle a décidé de ''s'allonger sur mon divan numérique" et de vous dévoiler un pan de sa personnalité.


1. Présente-toi ?
Je suis Mlle Kouamé Ouattara Amie, j’ai 25 ans et je suis chargée du marketing dans une régie publicitaire spécialisée dans l’affichage de proximité appelée NRCI.

2. Comment décrirais-tu ton métier ?
Je décrirais mon métier comme quelque chose de passionnant et de complexe : entre les « tractations » intellectuelles, créatives, physiques, etc. pour trouver la solution parfaite au besoin du client, et la satisfaction de voir son travail apprécié, affiché, diffusé, et bien sur compris par le consommateur final.

3. Depuis quand l’exerce tu ?
J’exerce depuis 2 ans et je suis à mon poste depuis janvier 2010.

4. Et ton parcours professionnel.
Ooh, j’ai un petit parcours mais enrichi d’expériences et de rencontres qui me font grandir jour après jour. D’assistante de production sur la production « Dr Boris, consultation directe », je passe à chef de projet sur les productions de spots Tv et de la série «  La résidence du Bonheur ». Et aujourd’hui je suis chargée de marketing dans la régie publicitaire NRCI. J’ai également travaillé pour la conception de 2 magazines dont un, HOUSEWIFE MAGAZINE,  a  vu le jour et sur la solution STRATOOTH qui consiste à  diffuser des messages publicitaires animés et interactifs via Bluetooth sur le téléphone des consommateurs.

5. As-tu un modèle dans ce domaine ?
J’ai rencontré mon modèle en 2008 lors du tournage de mon premier spot Tv. Cette personne m’a montré qu’on pouvait être femme, maman mais aussi battante et pro et aussi qu’avec la foi (en Dieu et en ce qu’on fait) on pouvait atteindre ses objectifs. 

6. Quelles satisfactions en retires-tu ?
Ma plus grande satisfaction est de savoir qu’on à imaginé et mis en place la solution qui correspond au client.

7. Rencontres-tu des difficultés ?
Oui bien sûr. Les difficultés rencontrées sont diverses. Elles peuvent provenir de l’environnement professionnel ou encore des pressions du client.

8. Quel regard portes-tu sur le marché ivoirien des entreprises de communication en général?
Je suis une novice dans ce domaine, mais le constat que j’ai fait est qu’il faut avoir les «  dents longues et pointues » pour pouvoir survivre dans le domaine de la communication. ;-). Mais au delà de ça, je pense que  l’innovation essaie de se faire sa place, mais à cause des problèmes de coûts, cela prend un peu de temps.

9. Nous sommes dans un monde dominé par la rapidité de l'information, selon toi, ce secteur va t'il connaitre des évolutions ou des mutations?
Évidemment, aujourd’hui plus qu’hier on a accès à l’information, ou que l’on soit. Cela prouve qu’on évolue. Je constate également que les passionnés du web se réunissent  peu à peu afin de permettre à ce secteur de prendre de l’ampleur.


10. Que représente le web pour toi?
Le web reste une interface qui me permet de découvrir et explorer des domaines que je ne connais pas sans me déplacer. Le web est une réelle source de richesse car il permet d’avoir accès à la connaissance générale.

11. À ce jour, quel regard portes-tu sur l’état de l’industrie du web en Côte d’ivoire ?
L’industrie du web est très peu développée à mon gout. Les sites web ne sont pas assez interactifs, ou tout simplement le design laisse à désirer… Certains sites web essaient de se démarquer cependant. Autre bémol,  le web n’est pas vraiment populaire  (tarifications élevées) et ne peut pas encore servir de force de pression sur les annonceurs, la politique,  et la société. Mais j’espère que la génération future sera plus « geek » que ça.

12. Quels sont tes 3 produits high-tech préférés dont tu ne peux pas te passer ?
- mon macbook, ma livebox, mon portable, (et je rajoute un 4ème) ma clé usb 

13. Quels sont tes 3 sites Internet préférés ?
- en Exe quo : Wikipédia/Google
-  Facebook (of course)
- Viedemerde.fr (pour me détendre quand je stresse)

14. Une semaine sans Internet pour toi, est ce possible?
Lol !! IM-POSSI-BLE !

15. C’est quoi ta routine quotidienne ?
Recherches de nouveaux supports  - dossiers de présentation – internet – téléphone – famille - amis

16. Quels sont tes projets ?
Mon projet actuel est de voir le réseau NRCI s’accroitre partout en Côte d’Ivoire. Ensuite, toujours chercher à innover en proposant des supports de communication « impactant » et économiques.

17. Que ce que tu voulais faire quand tu étais encore enfant ?
Lol ! Je voulais d’abord être danseuse étoile et  ensuite architecte.

18. Dernière question taquine pour la rédac': si tu n'étais pas une femme, à quoi aimerais-tu ressembler? 
Un dauphin parce que c’est intelligent, c’est beau et ça nage bien ! (rires)

*Marketeuse: féminin de marketeur, Le mot MARKETEUSE est présent dans le dictionnaire officiel du SCRABBLE. Désigne une professionnel du marketing.