2[Côte d'Ivoire] TEDxGrandBassam célèbre les «Immortelles»

TEDXGrandBassam, est un événement organisé sous la licence Américaine TED. Il vise à mettre en avant les idées innovatrices de personnes qui...

Orange lance la 6ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient

Cette année, le grand concours de business plans organisé par Orange en Afrique et au Moyen-Orient se dédouble. Chaque projet candidat peut en effet être jugé par deux jurys, un national et un international. Les récompenses à...

L'Ambassade des USA encourage les jeunes ivoiriennes à poursuivre des carrières scientifiques et technologiques

« Les femmes éduquées acquièrent une voix et une place dans la société, ce qui leur donne plus de débouchés économiques et encourage leur participation dans la politique et fortifie la société, »...

jeudi 22 février 2018

Congo Brazza : Scope, la plateforme électronique pour la prise en charge des déplacés du Pool

(TIC Mag) – En République du Congo, la ministre des Affaires sociale, de l’Action humanitaire et de la Solidarité Antoinette Dinga-Dzondo (photo) a annoncé le 21 février 2018 le lancement officiel de la plateforme Scope, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (Pam). Il s’agit d’un outil électronique déjà utilisée en Irak, en Somalie et au Niger qui devrait faciliter et améliorer considérablement la prise en charge des déplacés du Pool en contribuant à améliorer l’assistance humanitaire.

« En effet, grâce à des cartes électroniques fournies par le PAM, les déplacés pourront choisir et acheter les denrées alimentaires de leurs choix dans les boutiques. C’est une nouvelle méthode rapide, sécurisée et fiable dans l’assistance alimentaire et humanitaire. Avec le Scope, le PAM va récolter plus d’informations sur les produits alimentaires achetés à l’aide de ces cartes et surtout mieux connaître leurs besoins », explique Jean-Martin Bauer, le représentant du Pam au Congo.Le système Scope permet au Pam de fournir une assistance alimentaire d’une manière flexible pour s’adapter à l’évolution rapide de la situation dans le pays. Il peut être utilisé pour retirer de l’espèce, en tant que coupon électronique et dans les régions où la nourriture n’est pas disponible sur le marché, il peut être utilisé pour obtenir de la nourriture dans les points de distribution du PAM.

Sur le fonctionnement du système, on apprend du Pam qu’avant de recevoir leurs cartes SCOPE, les bénéficiaires doivent s’enregistrer dans la base de données du PAM en fournissant leurs informations d’identification et leurs empreintes digitales. Cette base de données est reliée électroniquement aux cartes. Ayant le même fonctionnement qu’une carte de débit, lorsque la carte SCOPE est utilisée dans un magasin, elle se connecte automatiquement à la base de données pour confirmer l’identité de l’utilisateur. Le prix de l’achat est alors déduit du solde total et enregistré sur un reçu.

Ecrit par TIC Mag

L’article Congo Brazza : Scope, la plateforme électronique pour la prise en charge des déplacés du Pool est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2sS9uoX
via IFTTT

Les start-up disruptent la station-service

La station-service se transforme avant même l’arrivée des véhicules autonomes. Les jeunes pousses Zebra Fuel et Yoshi proposent un nouveau modèle.

(source: atelier.bnpparibas)

from L'Atelier BNP Paribas http://ift.tt/2BKi9N1
via IFTTT

Le copiétonage veut sécuriser la mobilité urbaine

C'est une nouvelle tendance dans les grandes et moyennes métropoles : partager son trajet avec d'autres pour favoriser le lien social et se prémunir contre de potentiels désagréments

(source: atelier.bnpparibas)

from L'Atelier BNP Paribas http://ift.tt/2CbvaQB
via IFTTT

La technologie fait rayonner l'excellence des jeunes Afro-Américaines

L'ONG BlackGirlsCode entend revaloriser les profils des jeunes filles afro-américaines par l'apprentissage du code informatique, de la robotique et des nouvelles technologies.

(source: atelier.bnpparibas)

from L'Atelier BNP Paribas http://ift.tt/2oph70i
via IFTTT

Gabon : La Banque africaine de développement offre 454 millions de F Cfa pour la phase 2 du projet CAB

(TIC Mag) – La Banque africaine de développement a offert au Gabon le 20 février 2018 via l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) un don de financement de 454,3 millions de F Cfa. Un financement qui entre dans le cadre du Fonds spécial IPPF-NEPAD, orienté vers la 2e phase du projet de la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB).

D’après Alex Bernard Bongo Ondimba, le directeur général de l’Aninf cité par le journal gabonreview.com cet argent servira, «au financement des études de faisabilité liées à la 2e phase du CAB-Gabon, qui comprend la mise en place d’un Centre national de données (Datacenter), d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CSIRT) et d’une Infrastructure à clé publique (PKI)». Il ajoute ensuite que ces études permettront de préparer l’interconnexion du Gabon avec le Cameroun et la Guinée Equatoriale, et l’extension de la couverture nationale à fibre optique sur les 14 axes prioritaires. Une extension qui concernera jusqu’à 1 900 km.

De manière précise, les études de faisabilités d’une durée de huit mois que viennent financer cet appui de la Bad devraient aboutir sur la production de trois éléments. D’abord, une «analyse de l’existant» avec l’élaboration d’un état des lieux concis, des «études technique, économique, financière, environnementale et sociale» basées sur les formats de la Bad, et un «rapport de synthèse» résumant les informations essentielles en vue du lancement des futurs travaux d’extension.

Ecrit par TIC Mag

L’article Gabon : La Banque africaine de développement offre 454 millions de F Cfa pour la phase 2 du projet CAB est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2EVfLET
via IFTTT

mercredi 21 février 2018

Congo Brazza : MTN, meilleur opérateur 2G et 3G (rapport Arpce)

(TIC Mag) – En République du Congo, la filiale locale de l’opérateur sud-africain MTN est le meilleur opérateur en terme de qualité réseaux sur toute l’étendue du territoire C’est ce qu’affirme l’Agence de régulation des Postes et des Communications électroniques (Arpce) du Congo qui a récemment publié son rapport d’évaluation de la qualité de service et de réseaux offerte par les opérateurs  de téléphonie mobile présents sur ce marché.

Sur la démarche, l’Arpce est allée sur le terrain pour évaluer et interviewer les acteurs. Au final, elle a dressé des tableaux de comparaisons pour chaque ville entre les différents opérateurs, ainsi que les seuils que leur autorisent les obligations figurantes dans le cahier le charge des opérateurs. A Pointe-Noire par exemple, alors que le seuil de couverture autorisé pour la 3G est de 98%, MTN et Airtel sont à 99,74 et 99,90%. Par contre, si on prend la couverture 2G, Azur fait son entrée dans le classement avec seulement 61,4% des voix.

Une évidence qui fait dire au régulateur : « MTN présentant la meilleure qualité sur absolument toutes des catégories, est par voie de conséquence déclaré Meilleur réseau 2G et 3G sur toute l’étendue du territoire pour le quatrième trimestre 2017… Les opérateurs Airtel et Azur occupent successivement le deuxième et le troisième rang de ce classement », explique l’Arpce dans son rapport.

Ecrit par TIC Mag

L’article Congo Brazza : MTN, meilleur opérateur 2G et 3G (rapport Arpce) est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2BJNAXM
via IFTTT

Burkina Faso : L’OCP lance un School Lab en direction des agriculteurs

(TIC Mag) – Au Burkina Faso, OCP Africa la filiale du groupe OCP, acteur mondial sur le marché du phosphate et de ses dérivés annonce le lancement de l’OCP School Lab en partenariat avec le ministère burkinabé de l’Agriculture. Il s’agit d’un programme de formation et d’incubation composé d’une école itinérante et d’un dispositif digital. Ainsi, l’accompagnement des agriculteurs se fait à travers des sessions de sensibilisation aux bonnes pratiques agricoles, correspondant aux cultures dominantes des régions où ils se trouvent comme le cas du maïs pour le Burkina Faso.

D’après le journal Financial Afrik qui révèle l’information, l’Ocp School Lab comporte également une dimension numérique, avec notamment une application mobile de conseil en fertilisation qui permet de réaliser en temps réel un diagnostic de la fertilité des sols et de fournir des recommandations de formules d’engrais pour les cultures de la région. D’après les prévisions, cette campagne pilote vise à former 2 000 agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles pour les aider à augmenter les rendements de leurs récoltes. Jusqu’ici, le programme OCP School Lab a déjà été lancé dans 5 pays africains dont le Nigéria, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Kenya.

Ecrit par TIC Mag

L’article Burkina Faso : L’OCP lance un School Lab en direction des agriculteurs est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2Cb9J21
via IFTTT